Le temple, lieu d’accueil et de témoignages

L’image austère de nos lieux de cultes nous précède. Il est bien difficile de nous en défaire. Et il faut reconnaître que, parfois, l’image est justifiée ! Des bancs inconfortables, des édifices froids et sombres, un mobilier rudimentaire et une sono hasardeuse. Pourtant, c’est là que l’assemblée se met à l’écoute de Dieu. L’ouverture de nos temples peut être l’occasion de convertir les regards. Un projet qui doit être pensé et soigné.

Nos temples, parfois même nos salles de culte, suscitent souvent la curiosité. En effet, ils sont fermés la plupart du temps. Beaucoup de personnes les connaissent, passent devant, mais n’ont que rarement l’opportunité d’y entrer.

Et nous sommes surpris de voir à quel point ils deviennent attractifs lorsque nous prenons le temps de les ouvrir en dehors des heures de culte. Ils peuvent alors devenir de formidables outils pour l’accueil et le témoignage. Encore faut-il réfléchir et penser l’accueil pour qu’il ne se limite pas à la simple ouverture des portes !

Nous présentons ici la démarche engagée à Orléans pour faire de l’ouverture du temple l’occasion d’un accueil et d’un témoignage réussi.

Précision

Le temple d’Orléans se situe au coeur de la vieille ville d’Orléans, en plein quartier piéton. Généralement ouvert le dimanche matin à 10h30, il est maintenant ouvert le samedi après-midi, par une équipe de bénévoles qui se relaient semaine après semaine.

Dans une plage horaire d’environ 3h00 (15h à 18h), il n’est pas rare d’accueillir de 30 à 60 personnes chaque samedi.

Il nous est apparu nécessaire de ne rien laisser au hasard et de tout faire pour qu’un contact soit engagé à l’occasion d’une visite. Tout est suggéré, rien n’est imposé : mais beaucoup de visiteurs franchissent le pas et n’hésitent pas à entrer en dialogue avec les accueillants. Pour une fois, nous n’allons pas au-devant des gens… Ils viennent à nous.

Quelques idées pour mettreen oeuvre un tel projet

Il va de soi que les propositionsqui suivent devront être adaptéesen fonction des lieux.

Devant le temple

Un panneau en bois indique « Temple ouvert » et annonce l’exposition à voir dans le temple.

Dans le temple

  • Une musique d’ambiance est diffusée pendant tout le temps de l’ouverture, à faible volume sonore. Cette musique d’ambiance facilite la parole. L’accueillant du jour choisit la musique.
  • Une exposition est proposée dans le temple. Par exemple « la Foi comme » ou bien « à visages découverts » ou bien une exposition de la Cimade… Mais nous envisageons aussi l’exposition d’artistes locaux…
  • L’exposition n’est pas forcément une exposition « chrétienne » ; elle est un support pour donner à voir quelque chose. Il estd’ailleurs intéressant de proposer des expositions très variées pour rompre avec l’idée préconçue que les temples ou salles de culte seraient des lieux « sacrés » uniquement destinés à de la spiritualité sérieuse. Finalement, à travers les expositions, nous donnons à voir quelque chose de notre rapport au Monde et à la culture. Dieu nous parle ! Mais pas toujours là où les gens imaginent qu’Il parle…
  • Des petits dépliants, imprimés en quadrichromie, décrivent tout ce qui est à voir dans le temple… : Un dépliant sur son architecture intérieure : la chaire, la disposition de l’assemblée, l’orgue, les panneaux d’affichages avec lectures bibliques et chants, la table de sainte-cène, la Bible sur un lutrin, etc. Des éléments qui nous semblent basiques, mais dont l’immense majorité des visiteurs ne connaît pas la signification. Chacun d’eux peut être une occasion de découverte du protestantisme ;
  • Un dépliant sur le « culte réformé » : les différents moments de la liturgie et le sens de chaque moment. Un dépliant sur l’Église réformée de France.
  • Sont en cours de préparation des petits dépliants thématiques : Dieu est-il à l’origine du mal ? La mort et la résurrection. Lebaptême. La Cène. Etc. Il est très important que ces tracts soient rédigés dans un langage très simple, mis en page et imprimés avec une qualité irréprochable. Ils doivent être pensés pour un public qui n’a aucune connaissance religieuse et théologique.
  • Nous mettons à disposition des visiteurs des journaux à lire. Réforme, le journal Mission, mais aussi d’autres journaux avec des articles de fond. Il n’est pas rare que quelqu’un prenne le temps de s’asseoir pour lire pendant un long moment un article. Ces journaux sont disposés sur la table de sainte cène avec une invitation à s’en saisir librement.
  • Nous proposons aussi des livres et journaux pour enfant. Les livres sont en lien avec la Bible ou la culture religieuse. D’ici peu, un écran alimenté par un lecteur DVD permettra de regarder des sujets vidéo qui seront présentés « en boucle ».
  • Le journal de la paroisse est mis à disposition des visiteurs et donné généreusement. Il est parfois le point de départ d’une conversation.
  • Des petits papiers pour inviter les visiteurs à laisser leurs coordonnées sont mis à disposition des visiteurs. (Tous les documents cités ci-dessus sont mis à disposition sur le site).

L’animation

L’équipe des bénévoles qui assurent une présence régulière est réunie de temps à autre. Non seulement pour créer une« cohésion » du groupe, mais aussi pour analyser collégialement les remarques, les questions, les joies et difficultés à l’issue des permanences. L’équipe donne aussi des orientations pour faire évoluer l’accueil dans le temple, particulièrement pour le choix des expositions. Ce projet d’accueil est doublé d’une politique de communication en direction des artistes locaux, des musiciens, des écoles de musique, du conservatoire pour que le temple soit utilisé comme lieu de« production ». L’idée est simple : tout ce qui peut permettre que le « grand public » franchisse les portes du temple est bon à prendre.

Dieu me parle à travers ma vie quotidienne : le geste d’un autre qui me touche, la parole qui me fait du bien et remonte le moral, la petite voix intérieure qui me souffle à l’oreille, l’émerveillement devant un bourgeon au printemps, le sentiment d’être entouré d’une présence aimante, la gratitude pour la vie… À côté de la grande révélation dans la bible, il y a des petites révélations tous les jours… il suffit de rester attentif !

Marcus WETTER,
Église protestante en Rhénanie (EKIR).

Exemple

Un concert donné dans le temple en septembre à l’occasion de la« Tournée Bistrophonique » : une série de concerts itinérants, un samedi après midi du mois de septembre, dans les bistros d’Orléans. Une étape s’est déroulée dans le temple pour un petit concert d’une heure. Un public très inattendu en ce lieu !

Autre exemple

Dans le cadre du festival de Jazz de la ville d’Orléans, le temple accueille, pendant toute une soirée, une exposition grand public sur le Jazz ! Rien à voir avec le cultuel ou le protestantisme Orléanais…

Mais comment imaginer que les visiteurs d’un soir ne se posent pas quelques questions sur le lieu ? Nous constatons, après 2 ans d’expérience, que les retours sont excellents. Plusieurs personnes ont rejoint l’assemblée cultuelle après avoir été accueillies un samedi après-midi dans un esprit d’amitié. Les sollicitations extérieures pour utiliser le temple et y présenter des concerts se multiplient.

Personne ressource
Guillaume de Clermont
guillaume@de-clermont.org

Télécharger la fiche

Guillaume de Clermont

Commentaires fermés.

Get professional advice from canadian pharmacy safest way to get! The site will tell you where you need to buy drugs, their cost, quantity, and to learn more information about online pharmacies ]/]. order cialis soft here we have posted the price, in which you can find all drugs available in.